le monde
était une île

création 2020

Spectacle immersif multisensoriel mêlant voix,
musique et visuel

Dès la naissance et maternelles – Durée : 35 min

D’après un Mythe des Hurons-Wendats (Québec)

La compagnie Superlevure traverse un mythe cosmogonique du Peuple Huron-Wendat du Québec et propose un spectacle vivant mêlant voix, musique et visuel pour permettre au très jeune enfant et à l’adulte accompagnant de « vivre » une métaphore poétique autour de la création du monde, en miroir de notre propre naissance.

Voir, toucher, écouter, ressentir

Dans un dispositif immersif multisensoriel, enfants et adultes sont invités à vivre un temps de création commune pour toucher, écouter, regarder et ressentir leur propre exploration, pour devenir acteur de leur monde. Dans ce lieu intime et particulier, inviter le public au « libre jeu » c’est lui permettre de « vivre, rêver, penser, expérimenter » le spectacle vivant.

Le monde était une île, une île dans le ciel…

S’immerger : scénographie et mise en scène

Le dispositif scénographique offre un moment privilégié pour le tout-petit et l’adulte accompagnant. Invité à entrer dans un espace particulier, comme dans un « abri cabane », l’enfant rassuré par la présence physique de l’adulte à ses côtés, peut « vivre » pleinement l’expérience artistique tout en restant en contact (regard, bras…).
Pour faciliter l’immersion, la mise en scène de Jennifer Anderson joue sur un espace rond, la proximité des artistes, la présence des instruments guitare, basse, MAO, les objets sonores à disposition, les matières à toucher, les projections de dessin et d’ombres.

distribution

Artiste voix musique visuel
Johanna Kraviek

Musicien auteur-compositeur
Patrick Mistral

Mise en scène
Jennifer Anderson (Cie Ithéré)

Artiste dessinatrice
Claire Gaillard

Graphic designer
Olivier Gautret

Animation vidéo
Jean-Luc Mistral

Régie générale
Christophe Durand

Recherche lumière
Hélène Giraud-Héraud

Diffusion
Isabelle Garrone

Impression grand format
Vingt-et-unième boutique

partenaires

Le conseil départemental de l’Isère
Le RIZE Villeurbanne
Centre des Arts du Récit en Isère
EPCC TEC Travail et Culture
Territoire Bièvre Est (La Fée Verte)
Territoire Bièvre Isère (Festival Les Arts en Herbe)
Ville de Saint-Julien-en-Genevois (Festival Couleur d’Enfance)
Ville de Vaulx-en-Velin (Planétarium)
Territoire EBER (Collectif La Rocaille)
La Belle Électrique
Médiarts (Les langues de Babylab)

prochaines dates

7 > 11 Mars 2022
Séances scolaires
La Vence Scène – Saint-Egrève (38)

10 > 14 Mai 2022
Théâtre Jean Vilar – Bourgoin-Jallieu (38)

Une forme légère pour les petits lieux

La compagnie Superlevure s’est associée à la Maison du conte de Chevilly-Larue, pour l’écriture d’une forme légère du Monde était une île. Réinterprétation du spectacle grand format, cette forme propose un nouveau dispositif, adaptable aux petits lieux, culturels ou autre.

La scénographie épurée est pensée pour restituer la notion d’îlot central, dans lequel le public va pouvoir vivre physiquement un passage entre l’extérieur et l’intérieur et prendre place au cœur d’une trilogie voix, musique et visuel.

Appuyé par une écriture lumière simple, le dessin au sol de Claire Gaillard, accueille le public dans un espace cercle, entouré par les artistes et le régisseur, à vue, ainsi qu’un écran. Paroi vibrante, cet écran sert la vidéo projection des œuvres de Claire Gaillard et la partition du théâtre d’ombre.

Le public, immergé dans un lieu intime et particulier, peut s’exprimer en libre jeu pour vivre, rêver, penser, expérimenter le spectacle vivant.

superlevure monde île spectacle

Autour du spectacle : un parcours au sein de la crèche La Goélette (Grenoble)

la chambre d'alice

spectacle

le fil noir

spectacle
MENU